Les applications aéro sur Android

Altimeter en fonction   Depuis maintenant 3 ans, je suis équipé de téléphones fonctionnant sous Android. J’ai commencé il y a quelques années avec un Samsung Galaxy Naos, qui manquais cruellement de puissance et qui en me laissait pas vraiment de possibilités car ses capacités étaient relativement limitées. Je me suis ensuite équipé d’une tablette à noël 2011. Le choix de cette tablette s’était faite dans l’idée de l’utiliser un jour où l’autre dans un cockpit, c’est donc pour cette raison que j’ai opté pour une Galaxy Tab 8.9, pour son format qui me semblait plus adapté que celui de sa grande sœur, la Galaxy Tab 10.1 pouces. Puis enfin, il y a 3 mois, j’ai changé de téléphone pour un Samsung Galaxy Nexus (dernier téléphone « officiel » de Google, Samsung s’est occupé de la partie matérielle, et Google se charge de fournir la partie logicielle, ce qui permet d’avoir un Android « nu » et des mises à jour vers les dernières versions de façon assez rapide).

Actuellement, j’ai donc :

  • Une tablette Galaxy Tab 8.9 sous Android 3.2. Il s’agit de la version Wifi (donc sans 3G, mais équipé du GPS contrairement aux iPad Wifi only)
  • Un téléphone Galaxy Nexus sous Android 4.2.1

Bien sur, j’ai commencé assez rapidement à explorer les possibilités offertes par Android. J’ai déniché les applications qui me pouvaient me faciliter ma vie de pilote. Actuellement, ces applications sont les suivantes :

  • Air Navigation Pro
  • OruxMaps
  • Aviation Tools
  • F-AERO
  • Aero Weather
  • WeatherPro
  • Altimeter
  • (GPS Status)
  • (GPS Logger)

Voici donc à quoi ressemble ma page d’accueil « aéro » sur le Nexus :

Applications aéronautiques sur Android

Applications aéronautiques sur Android

Cet écran regroupe mes applications aéronautiques.

Je vais essayer de détailler l’usage que je fais de ces applications :

Air Navigation Pro

Air Navigation Pro sous Android

Air Navigation Pro sous Android

LA référence dans le domaine, avec la fameuse moving map et de nombreuses fonctions qui permettent de faciliter la vie du pilote, comme le HSI par exemple. Pour ma part, j’avoue ne pas encore totalement pigé comment fonctionnais le système de préparation de nav, mais c’est sans doute parce que cela ne fait que quelques semaines que j’ai acheté cette applie et que je n’ai pas encore eu vraiment le temps de me pencher dessus. L’application est payante (20€) et il faudra compter quelques ronds supplémentaires si vous souhaitez disposer de la carte OACI officielle. Pour le moment, je me contente pas mal des données fournies de base (limites des zones, terrains…), surement parce que je ne me sert pas encore énormément de cette application. Assez récemment a été ajouté le support sur la version Android d’une fonction qui permet d’obtenir la coupe verticale du trajet prévu, fonction très intéressante d’un point de vue de la sécurité, pas encore testé en vol pour ma part !

OruxMaps

OruxMaps avec la carte OACI 2012

OruxMaps avec la carte OACI 2012

C’est l’application que j’utilisais avant Air Nav Pro pour le moving map. Elle permet d’utiliser les cartes IGN OACI que l’on peut acheter sur CD-ROM moyennant une petite étape de conversion (tiens d’ailleurs j’avais fait un petit script qui faisait cette opération, il faudrait que je le partage à l’occasion). Par ailleurs, je m’en suis souvent servi en important le tracé de ma nav produite sur mon PC (avec Navigation de Foufou par exemple), importé dans l’application au format GPX. Cela devient alors un outils très puissant qui permet de suivre très précisément le trajet. Personnellement, j’aime bien naviguer « à l’ancienne » avec le cap et la montre, mais cet outils permet de lever un doute très rapidement et reste un allié précieux lors de la navigation dans certains espaces complexes.

AeroWeather

AeroWeather : le menu

AeroWeather : le menu

Encore une application issue du monde iPhone et portée il y a quelques mois sur Android. Cette application permet de consulter les TAF et METAR de tous les terrains du monde qui émettent ces informations. L’application permet de gérer plusieurs listes de prévisions (j’ai par exemple une liste des terrains voisins de Pontarlier lorsque je désire faire un local étendu, et j’ajoute en général une liste avec les terrains qui vont bien lorsque je prépare une navigation) et est également capables de trouver seule les stations les plus proches de la position actuelle. Pour chaque liste, l’application présente un résumé des conditions par terrain avec les informations importantes (visibilité, plafond, vent, température, humidité…),

Détail d'un terrain sous AeroWeather

Détail d’un terrain sous AeroWeather

avec une étiquette qui passe du vert (conditions propice au VFR) au rouge (conditions IFR) en fonction des conditions. Un appui sur le nom d’une station permet d’avoir le détail, avec le TAF/METAR bruts ou décodés. L’application donne également quelques infos bien pratiques comme l’heure du jour et de la nuit aéro, l’orientation et la longueur des pistes, avec, pour chacune d’elle, les composantes de vent de face et traversier. Enfin, ultime raffinement, pour chaque terrain, l’application propose une liste de webcam proches qui permettent de se faire une idée de visu des conditions effectives. Cette application est bien pratique pour actualiser la météo juste avant de mettre en route par exemple. Bref, cette application vaut bien les 3,50€ demandés par son créateur.

Aviation Tool

Aviation Tools sous Android

Aviation Tools sous Android

Cette application se veut être le couteau suisse du pilote. Elle donne entre autre toutes les informations relatives a un terrain (coordonnées, altitude, fréquences, accès à la carte VAC) ainsi qu’un accès direct aux NOTAM et à la météo. L’application permet entre autre de trouver les terrains proche d’un terrain donné, avec distance et cap. L’application ajoute à ceci un petit tableau de bord qui permet de faire des « goto » vers un terrain donné.

F-AERO

F-AERO sous Android

F-AERO sous Android

F-AERO est une application qui permet d’accéder aisément à l’information aéronautique. L’application propose notamment l’accès aux NOTAM, cartes AZBA, cartes VAC, SupAIP et autres informations aéronautiques nécessaires à toute préparation de vol. La aussi, l’application se révèle pratique lorsque l’on souhaite vérifier rapidement l’existence d’un NOTAM ou autre. L’application est vendue 2,99€.

Altimeter

Altimeter en fonction

Altimeter en fonction

Comme son nom l’indique, cette application est un simple altimètre. L’intérêt de cette application sur le Nexus est que ce dernier est équipé d’un capteur de pression, capteur que l’application sait lire (elle peut également tirer sa source d’altitude du récepteur GPS, mais c’est moins précis et soumis aux problèmes de géoïde, l’erreur peut atteindre 50 m d’altitude en France !). L’application lit donc directement la pression atmosphérique et la converti en pieds. Il est bien sur possible de fixer la référence barométrique (pression au niveau de la mer), comme on le fait sur l’altimètre à bord de l’avion. L’application sait également calculer la pression au niveau de la mer si on lui fourni l’altitude du point ou l’on se trouve (altitude du terrain par exemple). D’expérience, l’altitude fournie est très précise.

Weather Pro

Weather Pro

WeatherPro

Cette application n’est pas purement aéronautique au proprement parlé, il s’agit en fait d’une application météo « classique ». Son interet est de donner les prévisions à 7 jours, avec une précision assez correcte, ce qui permet d’estimer par exemple les chances qu’une nav soit possible (en gardant bien sur toujours en tête que les prévisions à 7 jours sont relativement peu fiables, surtout pour un domaine exposé comme l’est l’aviation). Bref, cela permet de se faire une idée. Autre fonction très utile au pilote : les cartes des précipitations, les fameuses images ou l’on voit en quasi temps réel les zones ou il pleut le plus, ainsi qu’une carte des nuages. Enfin, l’application propose une carte européenne isobare, élément qui peut également être fort utile pour une préparation de nav.

GPSStatus

GPSStatus

GPS Status

Une application qui n’est pas spécifiquement dédiée à l’aéronautique, mais qui rend pas mal de service. Personnellement   je m’en sert surtout quand le GPS à du mal à accrocher le GPS (ce qui était surtout le cas sur mon précédent téléphone, le Nexus et la GTab accrochent assez bien les satellites), car cette application est capable de télécharger les éphémérides sur Internet ce qui permet de diminuer le temps d’accrocher. Accessoirement, elle donne les coordonnées brutes, est capable de calculer la vitesse-sol, donne le cap suivi (nord magnétique et cap si le GPS n’est pas accroché, nord vrai et route si le GPS est actif). L’application permet aussi de faire des GoTo, mais il faut rentrer les coordonnées du point de destination manuellement, pas des plus pratique.

GPS Logger

GPS Logger est une application data-logger GPS. Elle permet d’enregistrer une position toutes les secondes, ce qui permet ensuite d’avoir la trace du vol. Je suis en train de voir pour remplacer cette application car sur le Galaxy Nexus, le signal GPS « décroche » entre chaque enregistrement, ce qui fait que l’application n’enregistre pas un point toutes les secondes mais ils sont beaucoup plus espacés, pourtant, elle fonctionne parfaitement sur la GTab. Il existe plusieurs autres applications de ce type (et OruxMaps sait également le faire). J’ai notamment repéré une nouvelle application de Google, « Mes parcours », dont le rôle est aussi de logger les positions successives, elle fournit en plus des fonctions d’analyse (graph, vitesse moyennes et maximale, altitudes…), bref à tester.

Et pour s’amuser ?

En terme d’applications ludiques orientées aéro, je peux vous conseiller :

  • X-Plane 9 pour Android
  • Airport Mania

XPlane sous Android

XPlane sous Android

X-Plane 9

X-Plane 9 pour Android est passé assez récemment sur un modèle gratuit/payant. Je veux dire par la que l’application en elle-même est désormais totalement gratuite. Cette version gratuit est entièrement utilisable et ne souffre d’aucunes limitations (durée de jeu, qualité graphique…). En revanche, elle ne vous proposera qu’un nombre limité d’avions et de cartes. Il y a cependant déjà de quoi faire, avec xxx avion (parmi lesquels…) et xxx cartes comprises. On regrettera cependant le catalogue relativement limité d’avion légers, n’espérez pas trouver au catalogue DR400, Jodel ou autres Cap…

Airport Mania

Un jeu de gestion ou le but est de faire atterrir et décoller des avions d’un aéroport… on commence avec des petits très patients puis au fur et à mesure que l’on avance, on à de plus gros avions, beaucoup moins patients et vite en colère ;-) . Amusant, et terriblement addictif dés qu’on commence à se prendre au jeu.

Source 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s