Panne moteur mais quelle panne ?

@ autogire aircraft factory

@ autogire aircraft factory

L’hélice est un ventilateur efficace : c’est quand elle s’arrête qu’on commence à avoir très chaud ! Une blague ? Pas seulement. C’est sans doute l’observation la plus fidèle et judicieuse qu’on puisse émettre face à une panne moteur. Reste que chaud ou pas, il faut gérer la crise. Et là, tous les pilotes ne sont pas égaux.

La gestion d’une panne moteur est totalement différente selon la phase du vol à laquelle elle se produit. Panne au décollage, en vol, à l’atterrissage… Une cause commune qui entraîne des réactions différentes. La panne au décollage est de loin la plus problématique, la plus dangereuse aussi. Elle intervient à un moment crucial où on a besoin de toute la puissance du moteur. Généralement, l’aéronef n’a pas atteint une vitesse suffisante pour qu’on puisse utiliser son énergie propre en restitution. Il faut donc réagir vivement, prendre les bonnes décisions en moins d’une seconde. La panne en vol de croisière ne doit pas poser de problème, puisqu’on est sensé voler en local d’un terrain vachable. Si on a retenu les leçons d’encadrement, l’affaire peut être menée sans casse. La panne dans le circuit d’aérodrome, à l’approche ou en finale doit être gérée avec méthode. Comme précédemment, la formation des pilotes permet en théorie de la gérer sans bobo. Restent quelques cas particuliers qui imposent une grande rigueur et de la coordination. On pense notamment à la panne lors d’un vol contrôlé. Il faut à la fois gérer la manoeuvre d’encadrement et la radio. En règle générale, un pilote en détresse devient immédiatement prioritaire sur tout autre. L’attention du contrôle lui est toute dévolue et les autres trafics sont éloignés tant que l’alerte est constituée.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s